Nouveau numéro

Edito

Pour démarrer l’année, le journal a choisi de faire sa « couverture » sur une femme d’exception. Championne dans sa catégorie à Rio, l’athlète Marie-Amélie Le Fur, a ramené deux médailles d’or et une médaille de bronze. Marie-Amélie porte les valeurs de courage, de volonté et nous explique les moteurs de sa motivation dans un entretien qu’elle a accordé au journal. Autre champion paralympique, l’escrimeur Romain Noble nous transmet sa passion du fleuret et de l’épée. Il ne parle pas de force mais d’agilité et de tactique.Entre force et fragilité, ce numéro explore deux facettes intimement liées… Que faisons-nous de nos faiblesses ?

LE CHEMIN VERS L’INSERTION
a pour vocation de :


  • – Promouvoir l’insertion professionnelle des personnes handicapées dans notre société.
  • – Renforcer les liens entre les personnes handicapées, les entreprises, les institutionnels et les associations.
  • – Valoriser l’accès à l’emploi, l’insertion et la culture.

Agenda

carrefour pour l'emploi 2017

Actualités


Christian Streiff : Une nouvelle vie après un AVC

La vie l’ancien patron de PSA Peugeot Citroën a été bouleversée en 2008, à la suite d’un accident cardio-vasculaire (AVC).

Colloque "Fragilités interdites?" 2016

©Elodie Perriot Christian Streiff (à gauche) au colloque Fragilités.

Depuis l’enfance, Christian Streiff est un battant et un premier de la classe. Il sort major de sa promotion à l’École des Mines. Puis il arrive chez St-Gobain où il fera une longue carrière. Il en partira pour EADS et prendra ensuite la présidence d’Airbus. En 2007, nouveau départ pour PSA Peugeot Citroën. Il en sera le PDG jusqu’en 2009.
Une période difficile, une vie haletante, mais exténuante… La santé s’en ressent. En mai 2008, Christian Streiff fait deux AVC, à huit jours d’intervalle. Un troisième AVC met un coup d’arrêt à cette brillante carrière. Il est hospitalisé à la Pitié-Salpêtrière.


Handipass : une structure unique dédiée aux demandeurs d’emploi handicapés

L’agence Handipass Pôle Emploi est l’unique service à destination des demandeurs d’emploi parisiens handicapés et bénéficiaires de l’obligation d’emploi. Entretien avec sa directrice Isabelle Velasco Parra.

Isabelle VELASCO PARRA 

Isabelle VELASCO PARRA

– Pouvez-vous nous présenter les missions de l’agence ?
– Isabelle VELASCO PARRA : À l’origine, Handipass est un bureau de main d’œuvre créé après la Seconde Guerre mondiale pour placer les invalides de guerre. Depuis, Handipass a été intégré à l’ANPE puis à Pôle emploi. Un réseau de conseillers Référents PH est présent dans les agences mais Handipass reste la seule structure de ce type au niveau national. Nos onze conseillers suivent 700 demandeurs d’emploi handicapés à Paris. Mais comme toute agence Pôle emploi, nous recherchons des demandeurs d’emploi handicapés, dans le fichier national de Pôle emploi, pour proposer des candidats aux entreprises.

– Vous orientez aussi les personnes dans leur démarche de déclaration de travailleur handicapé ?
– I. V. P. : Dès lors que le candidat est domicilié à Paris, nous pouvons l’aider dans la constitution du dossier à déposer à la MDPH qui s’appuie sur un guide barème permettant d’évaluer le degré de handicap et de déterminer si l’allocation handicap peut être octroyée ou non. L’AAH (Allocation Adulte Handicapé) classique correspond à un taux de handicap supérieur à 80 %. Dans ce cas, les personnes optent souvent pour un temps partiel qui correspond à leur capacité de travail. Quand le handicap est moindre (taux compris entre 50 et 79 %) et si les personnes sont confrontées à une restriction substantielle et durable d’accès à l’emploi elles peuvent bénéficier de l’AAH RSDAE.


Les métiers du numérique s’ouvrent au secteur protégé

Le Gesat* a organisé une matinale sur la thématique des métiers du numérique. Cet événement a eu lieu en juin dernier, au Syntec, la fédération des métiers de l’ingénierie et du numérique.

Salle de suivi des essais en vol

Salle de suivi des essais en vol – ©AIRBUS

L’objectif : faire partager ses expériences et démontrer la montée en compétences des travailleurs du secteur protégé dans un secteur à fort taux d’emploi. Le nombre de missions technologiques confiées au secteur protégé est significatif d’une évolution et d’une volonté de s’imposer comme un acteur à part entière sur ces nouveaux métiers.
Des entreprises adaptées ont témoigné ce jour-là de leurs partenariats avec de grands groupes dans le cadre de la cotraitance avec les entreprises du numérique.


Société Générale, LVMH et les Echos font cause commune pour l’emploi des personnes en situation de handicap

Pour sa première édition, le Salon Handicap & Achats Responsables, co-organisé par Société Générale, le groupe LVMH et Les Echos, accueillait en mars dernier 1500 donneurs d’ordre et DRH au Palais des Congrès de Paris. Fort de ce succès, une seconde édition verra le jour en mars 2017.

xavier-kergall

Xavier Kergall ©Foucha_Muyard

Xavier Kergall, directeur du pôle Les Échos Solutions et organisateur du Salon Handicap & Achats aux Échos, dresse un bilan du salon :

 

 

 


© Chemin vers l’insertion

Musée et Accessibilité

Le MuCEM propose une offre culturelle adaptée aux visiteurs handicapés.
Le MuCEM, musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, situé à Marseille est le symbole du nouveau visage de Marseille.

Posé face à la mer, le J4, bâtiment conçu par Rudy Ricciotti (associé à Roland Carta) est un cube minéral – carré parfait de 72 mètres de côté, enserré par une fine résille de béton.


Depasse* (Dépression et Autoévaluation de mes symptômes)

L’application est disponible dans les stores (Applestore et Google Play). Développée pour iPhone, mais téléchargeable sur iPad en sélectionnant « for iphone only », après avoir tapé le nom de l’application.

Gratuite et inédite, cette application est destinée aux personnes qui présentent des symptômes dépressifs pour leur permettre d’évaluer elles-mêmes leur ressenti.

L’application est destinée aux personnes qui présentent des symptômes dépressifs, pour leur permettre d’évaluer elles-mêmes leur ressenti régulièrement (un peu comme un carnet de suivi, mais par voie informatique). Cette application les accompagnera pendant plusieurs mois, et leur permettra de suivre l’évolution de leurs symptômes entre les consultations médicales.